Basé entre Paris et Bruxelles, Nicolas Destino se distingue pour ses collections d’objets à thème et sa vision d’un design conceptuel.

Estimant que la beauté n’a d’égale que la sobriété, Nicolas Destino associe fonction et esthétique, en créant des objets aux lignes pures, caractérisés par des formes géométriques. Souhaitant repousser les limites créatives, le designer s’affranchit des contraintes industrielles à travers l’élaboration de pièces uniques entièrement réalisées à la main et qu’il affectionne particulièrement. Il présente ce travail artisanal généralement sous forme de collections. Ces projets artistiques et personnels donnent vie à un univers surprenant et décalé dans lequel l’objet se « défonctionnalise » pour laisser davantage place à l’imagination. Ainsi, il réinterprète diverses inspirations telles que le milieu médical, la chirurgie, le suicide, la Belgique ou encore la mode.

Ses réalisations ont été exposées dans des lieux, tels que le Grand Hornu, le Musée du Cinquantenaire ou encore l’Atomium. De nombreuses firmes telles que H&M, Columbus Café, Barman Privé ou NRJ ont fait appel au designer pour la conception de projets. Des institutions telles que le Palais Provincial de Namur ou le Musée Belvue, régie par la Fondation Roi Baudouin, ont également intégrés des pièces du designer dans leurs collections permanentes. La création du trophée pour le Festival du film d’Amour de Mons, l’aménagement d’un décor de JT pour une télévision belge et la création d’un décor de spectacle, comptent parmi ces derniers projets en date.

En septembre 2016, son travail a été présenté sur la scène internationale lors du Salon Maison & Objet et sa dernière série d’objets sur la mode à la Résidence de l’Ambassadeur de Belgique à Paris aux côtés de la collection sur la Belgique.