Basé entre Bruxelles et Paris, Nicolas Destino se distingue pour ses collections d’objets à thème et sa vision d’un design qu’il qualifie de conceptuel.
Estimant que la beauté n’a d’égale que la sobriété, le designer associe fonction et esthétique, en créant des objets aux lignes pures, caractérisés par des formes géométriques. L’échelle.lumineuse est l’objet le plus représentatif de son approche en design de produits.

Repoussant les limites créatives, Nicolas Destino conçoit le design comme un moyen d’expression.
Il s’affranchit des contraintes industrielles à travers l’élaboration de pièces uniques, entièrement réalisées à la main, et qu’il affectionne particulièrement. Il présente ce travail artisanal généralement sous forme de collections. Ces projets artistiques et personnels donnent vie à un univers surprenant et décalé dans lequel l’objet se défonctionnalise pour laisser davantage place à l’imagination. Ainsi, il réinterprète diverses inspirations telles que le milieu médical, la chirurgie, le suicide, la Belgique, la mode ou la fête foraine. Dans la continuité de ce travail formel, Nicolas Destino crée des tableaux à partir d’une succession de lamelles colorées et disposées graphiquement.

Entre 2005 et 2010, son travail est exposé au Musée du Grand Hornu, au Musée du Cinquantenaire ou à l’Atomium.

En 2015, Nicolas Destino désigne le trophée du Festival International du film d’Amour de Mons, qui sera remis à l’actrice Marie-Christine Barrault. Il conçoit également le trophée du concours NRJ Startup. Il expose ensuite la collection Belgique à Mons, dans le cadre de la Capitale Européenne de la Culture et conçoit le décor et le mobilier, des studios d’enregistrement du JT et de l’émission Samedi+ pour Notélé, télévision belge.

En 2016, le Palais Provincial de Namur lui commande un exemplaire du meuble.belge pour les appartements du Gouverneur Denis Mathen. Le Musée BELvue, régi par la Fondation Roi Baudouin, intègre l’horloge.belge dans ses collections permanentes. Nicolas Destino conçoit également le design d’un bracelet pour la marque QuPlace et le décor du spectacle Je Lance ma Boite.

Une série d’objets sur la mode est exposée à l’Ambassade de Belgique à Paris durant la Paris Design Week de 2017.